Début septembre la Belgique annoncait la découverte de plusieurs sangliers positifs dans l'est du pays prés de la frontière Française.


La PPA est une maladie viral, elle affecte les porcs et sangliers, il n'existe ni vaccin ni traitement. Ce n'est pas une zoonose. 

Très contagieuse, la maladie se propage très rapidement et le mortalité est très importante.

Les voies de transmission sont les suivantes:

  • Transplacentaire

  • Contact avec un animal malade

  • Transmission par voie aérienne à très courte distance

  • Contact indirect, véhicules, équipements, homme.

  • Le sang est très infectieux

  • Par ingestion

  • Tiques infectées non présentes dans nos contrées.

Recommandations pour les éleveurs porcins:

Toute mortalité inhabituelle dans votre élevage doit vous conduire à suspecter la Peste Porcine Africaine.

La PPA sous sa forme aiguë se caractérise:

  • par une forte fièvre;
  • une perte d'appétit;
  • des rougeurs aux extremités parfois des hémorragies aux oreilles;
  • la mort survient en 2 à 14 jours en moyenne.

En l'absence de vaccin et de traitement, l'ensemble de votre cheptel peut être décimé.

En cas de suspicion, vous devez immédiatement contacter votre vétérinaire sanitaire, ce dernier informera les services vétérinaires (DDPP) : la déclaration immédiate de toute suspicion est obligatoire.

Recommandations pour les chasseurs

Afin de réagir au plus vite à tout cas dans la faune sauvage, il est demandé aux chasseurs de contacter :

Cette alerte peut découler de la découverte :

  • d'un groupe de sangliers morts;
  • d'un sanglier trouvé mort présentant des hémorragies importantes au niveau de la peau ou des orifices sans cause évidente de mortalité.