Peste-porcine-africaine-situation-en-belgique-et-surveillance-en-france-point-au-19-05-2019

Belgique: au 09/05/2019, un total de 797 sangliers positifs au virus de la PPA ont été détectés parmi 2 602 sangliers échantillonnés

France: au 16/05/2019, 336 cadavres de sangliers ont été signalés et 311 testés par le réseau Sagir, tous étaient négatifs pour la PPA

Depuis le mois de mai il n'y a plus de sangliers positifs détectés

Afin de limiter la progression de la PPA vers la France et de protéger les élevages, le ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, et le ministre de l'agriculture et de l'alimentation ont publié, le 10 octobre 2018, deux arrêtés ministériels.

Désormais et ceci jusqu’au 20 octobre, toute chasse, quel que soit le gibier, est interdite dans la Zone d’Observation Renforcée (ZOR) initialement prévue dans les arrêtés préfectoraux du 18 septembre (43 communes le long de la frontière belge). De même dans la ZOR, toute activité qu’elle soit de loisir ou professionnelle, est interdite si elle s’exerce en forêt. Cela concerne en particulier, les randonnées et promenades en forêt, le regroupement de loisirs en forêt, la cueillette de champignons, l’activité forestière, les déplacements professionnels en forêt. Ces mesures sont à la hauteur de l’enjeu que présente le risque d’introduction de cette maladie en France, qui aurait de très graves conséquences économiques sur la filière porcine, et sur la faune sauvage.